« Karuba » 3 parties 3 photos

karuba-boite

J’inaugure cette nouvelle rubrique « 3 parties 3 photos » avec mes comptes-rendus de parties, et je commence par le jeu « Karuba » de chez Haba, qui a été nommé au Spiel 2016, l’un des prix ludiques les plus prestigieux.

Voici donc un petit bilan de mes premières parties.

Nombre de parties réalisées: 6 (en 3 jours)

Nombre de joueurs:   2 et 3

Durée: 30 à 40 minutes (de plus en plus rapide avec l’habitude)

Première partie: je gagne largement, il faut un petit temps d’adaptation aux enfants pour comprendre comment réaliser le chemin le plus court et utilisable pour plusieurs temples, tout en ne prenant pas trop de retard pour faire avancer ses aventuriers.

karuba-n5

Mais ça ne leur gâche pas du tout le plaisir de jeu, et le rythme de la partie, ponctué par ces annonces de numéros, un peu comme un loto, plaît beaucoup dès le début !

Petit conseil pour qu’une première partie ne soit pas trop subie, on peut autoriser les enfants à faire sauter les explorateurs par dessus les autres. Mais uniquement sur une première partie, ça suffit largement !

Deuxième partie: et bien, voilà, je vous l’avez dit, ils n’ont pas mis longtemps à comprendre ! Tartenpion nous bat à plat de couture, avec 22 points, car il met fin à la partie très rapidement en accédant à son 4 ème temple. Comme il a été très rapide, il a 3 tuiles de temple à 5 points, et en plus il a réussi à se gaver de diamants et de pépites. Tartenpionnette est deuxième avec 15 points et je termine lamentablement avec 13 points, j’ai mis trop de temps à essayer de créer le chemin parfait. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot !

Troisième partie: ma revanche est prise, je remporte cette partie avec 27 points face à Tartenpion, 15 points. Mais on avait changé une habitude: c’est Tartenpion qui a joué le chef d’expédition. Il voulait piocher les tuiles. Et je conseille que ce soit « le joueur le plus âgé qui pioche » car il visualise plus difficilement ce qu’il a comme type de tuiles. Les autres ont toutes les possibilités face à eux autour du plateau, et c’est vrai que c’est mieux pour les enfants.

Tartenpion a fait un mauvais départ dans la création de ses chemins, de plus il ramasse très peu de pierres précieuses, car les tuiles n’arrivent qu’en fin de partie, au moment où il doit les défausser pour faire avancer son aventurier afin de rattraper son retard.

Je gagne car je réalise un chemin en « u » qui dessert les 4 temples. Je me permets même une petite bifurcation pour prendre plus de pierres en chemin. Je suis première dans 3 temples.

Partie 4: Je gagne à nouveau, mais cette fois-ci avec un score bien plus serré : 22 points pour moi, tartenpionnette: 21 points et Tartenpion: 20 points.

Les enfants pratiquent une très bonne idée, garder les tuiles avec une pépite pour les poser juste devant les temples ! En fin de partie on attendait tous les tuiles de chemins verticaux; on défaussait plein de tuiles sans avancer d’aventuriers car on était coincé, mais quand les bonnes tuiles sont apparues, ça a été une vraie course aux temples. Très bon rythme !

karuba-n4

Partie 5 et 6 : fin de week-end, après 3H de luge, Tartenpion abuse de ma faiblesse, et me bat deux fois. Je suis beaucoup trop présomptueuse dans la création de mes chemins; je traque la pépite, mais je commets des erreurs !

karuba-n6-lerreur
Cherchez l’erreur !

Verdict: Tartenpion: 27 points (4 temples) Tartenpionne: 16 points (seulement 2 temples) / Tartenpion: 26 points (4 temples et 4 pépites) Tartenpionne 18 points (seulement 2 temples là aussi).

karuba-n6
Bravo Tartenpion !

SYNTHESE:

Le matériel est de très bonne qualité, lisible, et les illustrations sont très sympas.

Il s’installe rapidement, et la durée de partie est parfaite, on peut les enchaîner. 

Au début les enfants ont un peu de mal à visualiser les chemins les plus efficaces à réaliser, en s’adaptant au hasard des tuiles, ainsi que gérer l’avancement des aventuriers. Mais l’apprentissage vient très vite dès la deuxième partie.

On a beaucoup aimé le rythme, le côté on joue tous en même temps, l’annonce des tuiles piochées au hasard façon loto, et le renouvellement des parties en fonction du placement de départ !

Il y a une bonne courbe d’apprentissage pour un jeu familial; on apprend à observer ce que vont faire les autres; et si on a un peu d’avance on se laisse des options pour des prolongements de chemins agrémentés de pépites.

Le thème colle bien à la mécanique, on découvre son chemin au hasard dans la jungle, et on doit se frayer un passage (créer sa route en posant nos tuiles), pour ensuite foncer vers les temples qui apparaissent au loin.

Bref, on a tous adoré, et on se dit à chaque fois, « rhaaa, je suis sûr que je pouvais faire mieux…. » et on rejoue. C’est bon signe, non ?

Avant de vous quitter, voici quand même les règles en vidéo, pour mieux suivre mes propos:

Amusez-vous bien !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s