Sweet dreams are made of « Dream on »

Voici deux auteurs français bien connus qui arrivent chez vous pour vous faire rêver, mais attention, pas n’importe comment!

Alexandre Droit et Julien Prothière présentent « Dream on » qui est un jeu coopératif très fun, faisant appel à votre mémoire et votre sens de l’imagination.

IMG_4127

Vous ne serez pas obligé de porter un pyjama, ou de paraître endormi pour jouer, bien au contraire vos méninges devront rester éveillées.

On reçoit en début de partie 3 cartes chacun qui représentent des dessins. Il y en a beaucoup et ils sont très variés dans les thèmes: personnages expressifs, objets usuels, lieux, dessins bizarres…etc

Puis un joueur va se lancer dans une histoire, où il va commencer à raconter votre rêve, en posant une carte, ou deux …. créant ainsi un paquet.

Tout le monde va rebondir sur ce récit en rajoutant par dessus ses propres cartes; il n’y a pas d’ordre de tour, et vous avez 2 minutes.

A la fin du temps imparti, on retourne le paquet entier à l’envers, et on le donne à un joueur qui va devoir tenter de se souvenir du tout premier dessin.

On n’est pas obligé de réciter par coeur la petite histoire qui avait été racontée à ce moment là, mais on peut juste évoquer le dessin.

Si la réponse est correcte après vérification, on gagne 2 points, mais si c’est faux on en perd 2.

C’est là qu’entre en jeu l’aspect coopératif.

Si jamais, et je vous garantis que ça va vous arriver, vous avez un doute, ou un trou de mémoire, les autres joueurs peuvent vous aider.

En faisant appel à l’un d’eux il peut vous sauver la mise, mais vous ne gagnerez qu’un point. C’est quand même mieux que -2.

Une fois le paquet épuisé, le rêve fini, vous totalisez les points positifs et négatifs, et votre score apparaît.

On se réfère alors à la règle qui vous dira si vous êtes plutôt bon, ou si vous pouvez aller vous recoucher.

Bref, vous l’aurez compris, le jeu fait appel à des sensations que nous avons tous vécus au réveil, tenter de se rappeler à tout prix du rêve abracadabrant que l’on vient de faire.

Normalement les enfants sont plus forts que nous en mémoire, et j’avoue qu’ils nous aident parfois, mais ils partent aussi dans tous les sens lors de la création du rêve, ce qui le rend plus fou à retenir, mais aussi plus drôle !

Pour finir, si vous mettez la musique trop fort, votre papi risque d’être en colère, alors vous pourrez lui donner un bon gâteau, et le mettre à l’abri dans votre igloo, même s’il y fait un peu noir; en tout cas il sera bien étonné lorsque vous lui offrirez ce joli cadeau: un jeu de société !

Amusez-vous bien !

IMG_4127

 

Publicités

Une réflexion sur “Sweet dreams are made of « Dream on »

  1. j’ai adoré ce jeu qui devrait bientôt être mien.
    joué a cannes avec 2 enfants, je confirme qu’ils étaient un peu perdu dans la réalisation du rêve mais au niveau de la récitation ils m’ont impressionné.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s